Vacances en Islande : A la découverte d’une nature grandiose

L’Islande est une destination de plus en plus prisée par les touristes, pour avoir visiter ce pays lors d’un voyage ornitho en 2009, on comprend pourquoi. Paysages lunaires, cascades grandioses et avifaune peu farouche sont autant d’arguments pour la visite de l’île. Elodie Andrieu nous fait découvrir via cet article quelques lieux à découvrir sur cette terre de feu et si le cœur vous en dit le site islande.marcovasco.fr vous propose des voyages sur mesure en Islande.

 

volcan-islande

L’Islande est une destination qui fait rêver. Avec ses paysages impressionnants, ses lumières et sa nature grandiose, elle fait voir de toutes les couleurs. L’île propose d’ailleurs des immenses étendues sauvages qui offrent la possibilité de réaliser des randonnées en toute liberté et de s’immerger dans la nature. Peu importe la période où vous déciderez de visiter le pays, le dépaysement sera garanti. Le temps de vos vacances en Islande, ci-dessous quelques sites que vous pourrez découvrir selon vos créneaux.

Aventure en Islande à la découverte du parc National du Vatnajökull

Le parc national du Vatnajökull est le plus grand parc national d’Europe. Il est localisé au sud-est du pays. Avec ses 13 952 km², elle propose un véritable et gigantesque sanctuaire de la nature. Si vous voulez explorer ce site, vous pourrez préparer votre circuit en Islande ici. En effet, où que vous soyez même dans un autre site, vous n’aurez aucun souci concernant l’itinéraire tout au long de votre périple. Il faut savoir que ce site est à environ 4 heures de route de Reykjavik. Le temps d’une randonnée, il est possible de se promener sur une langue du glacier Vatnajökull où vous verrez des icebergs sur un lagon de mer. D’autres merveilles de la nature comme la cascade de Dettifoss, les chutes Svartifoss ou le canyon de la Jokulsa font également partie des lieux que vous devriez découvrir.

Le parc national de Thingvellir

randonnee-islande

Ce parc est un endroit incontournable lors de toute aventure en Islande. Sa visite est indispensable surtout pour ceux qui ne possèdent que peu de temps devant eux. Il est situé à environ 50 kilomètres au nord-est de la capitale. Il rassemble en effet, nature, culture, histoire et particulièrement géologie. Pour les découvrir, il est idéal de réaliser le Cercle d’Or, un circuit touristique qui rassemble les sites les plus connus du parc comme Thingvellir, les chutes d’eau de Gulfoss et Geysir. Il faut savoir que ce site est facile d’accès et même avec une simple voiture touristique. Historiquement, le site est le lieu où l’on a déclaré l’indépendance du pays en 1944. Du point de vue géologique, cette plaine volcanique propose de gigantesques failles dues aux mouvements des plaques tectoniques, lacs immenses, montagnes, volcans et chutes d’eau.

Le parc national de Snaefellsjökull

Ce parc national est également un lieu à découvrir durant une visite de l’Islande. Il est localisé dans l’ouest du pays. Il faut savoir qu’il est situé au pied d’un volcan et d’un glacier. Pour la découvrir, l’on y trouve diverses randonnées balisées, au nombre de 35, qui permettent de visiter les villages de pêcheurs sur la côte, le glacier Snaefellsjökull culminant à plus de 1445 mètres et les impressionnants champs de lave. Parmi les randonnées les plus prisées du parc, celle qui relie les villages d’Arnastapi et d’Hellnar est très attrayant avec son champ de lave qui longe la côte. Cette zone est également un sanctuaire pour les oiseaux puisqu’on y trouve des formations rocheuses idéales comme abri pour l’avifaune.

Le lac Myvatn

bird_iceland

Si vous avez l’occasion de mettre le cap dans le nord de l’Islande, vous ne pourrez pas rater le célèbre lac Myvatn. Avec ses 37 km², ce lac est la troisième plus grande étendue d’eau naturelle du pays. Le lac et le marais environnants forment une aire protégée. Les sources aux alentours du lac lui ont permis d’être riche en minéraux avec ses algues qui servent d’aliment de base pour son écosystème. Le lac Myvatn est également un terrain de jeu parfait pour les passionnés d’ornithologie car l’on y trouve plusieurs espèces de canards tels que le garrot d’Islande, grèbe esclavon, canards chipeaux, ou encore des macreuses noires et diverses autres espèces d’oiseaux d’eau douce comme le fuligule milouinan, Harles, canard siffleur, oies, mouettes rieuses, sternes arctiques et des lagopèdes alpins. A part ces richesses, ne manquez pas les solfatares de Namafjall avec son champ de terre multicolore orné de fumerolle. Pour les amateurs de bains naturels, les bains de Jarbödin est immanquable. Le paysage volcanique se dévoile également avec le champ de lave de Leirhnjukur et autres sites similaires.

Manuel Heitz

Le terreau de ma passion: les souvenirs d'enfance, un voyage en Camargue avec mon père, oncle et frère, une visite dans les gorges du tarn et un rollier qui s'avèrera fatal pour l'alfa de l'époque ... et puis ma première paire de jumelles acheté à Mamouth ! Deux pour le prix d'unei ! Bref, passionné d'ornithologie depuis l'enfance, je suis le co-fondateur du groupe ornitho de birdwatching-blog qui a pour objectif de partager les informations relatives à cette discipline exaltante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *